Leçons Apprises

Selon votre propre expérience et ce que vous avez appris jusqu’ici, Andrew aurait-il pu agir autrement opter dès le départ pour une différente stratégie de PI?

Voici les leçons qu’Andrew a tirées de son expérience.

  1. Andrew se demande s’il n’aurait pas été préférable de laisser tomber la protection de sa PI et de consacrer plutôt cet argent à la mise en marché de son produit

    Pourquoi?

    Compte tenu du court cycle de vie du produit d’Andrew, il aurait peut-être mieux valu profiter de « l’avantage du premier venu » et investir les fonds dans:

    • l’adoption d’une stratégie de marketing plus vigoureuse;
    • l’amélioration de sa capacité de fabrication.

    Il se demande également s’il n’aurait pas été mieux d’opter exclusivement pour la protection de ses dessins industriels:

    Pourquoi?

    • Parce qu’Andrew aurait peut-être eu avantage à opter pour d’autres formes de PI moins coûteuses à obtenir et plus faciles à faire appliquer, et qui lui auraient quand même permis d’atteindre l’ensemble de ses objectifs commerciaux.

    Voici ce qu’il a dit à ce sujet :

  2. Admettons qu’Andrew ait divulgué moins d’information sur ses stylos dans la campagne de financement participatif. Quel avantage, le cas échéant, en aurait-il retiré?

    Il aurait pu divulguer moins d’information dans sa campagne de financement participatif, de sorte que le site Kickstarter ait été moins révélateur pour ceux voulant copier son invention et sa conception.

    Andrew aurait également pu se fixer un objectif réaliste quant à la somme d’argent à recueillir et s’en tenir à ce chiffre. De cette façon, il n’aurait pas attiré l’attention sur la demande de son produit et il aurait été une cible moins intéressante pour les contrefacteurs qui, en fin de compte, ont tiré avantage de la popularité de ses stylos.

Last modified: Wednesday, 18 April 2018, 1:20 PM